Εργογραφία στα γαλλικά

 

Le Passager du transatlantique, coll. « Dada», Au sans pareil, Paris, 1921

A travers mes yeux, coll. « Littérature », Paris, 1922

Au 125 Du Boulevard Saint-Germain, Editions de « Littérature », 1923

Publication du premier numéro de La Révolution surréaliste (Pierre Naville et Benjamin Péret dir.), Paris, décembre 1924

Immortelle maladie, coll. de la revue « Littérature », Paris, 1924

Il était une boulangère, Éditions du Sagittaire, Paris, 1925

Dormir, dormir dans les pierres, Éditions Surréalistes, Paris, 1927

Le Grand Jeu (air mexicain, des écrits étouffés, toute une vie), Gallimard, Paris, 1928

…Et Les Seins Mouraient…, revue « Les Cahiers Du Sud », Marseille, 1929

De derrière les fagots, Éditions Surréalistes, Paris, 1934

Je ne mange pas de ce pain-là, Éditions Surréalistes, Paris, 1936

Je sublime, Éditions surréalistes, Paris, 1936

Trois cerises et une sardine, coll. « Les Archipels du surréalisme », nº 6, Paris, 1936

Au Paradis Des Fantômes, coll. « Un Divertissement », H. Parisot, Paris,  1938

La parole est à Péret, Éditions Surréalistes, New York, 1943

Les Malheurs d’un Dollar, De « La Main À Plume », Édition Originale, Paris, 1943

Le Déshonneur des poètes,  « Poésie et Révolution », Mexico, 1945 (réed. Le Déshonneur des poètes, précédé de La parole est à Péret, coll. « Liberté », Jean-Jacques Pauvert, Paris, 1965)

Dernier Malheur dernière chance, Éditions de la Revue Fontaine, coll. « L’Age d’Or », nº 31, Paris, 1946

Le Manifeste des exégètes (με το ψευδώνυμο Peralta), Editorial « Revolution » – Grupo Español en México de la Cuarta Internacional, Mexico, 1946

Main forte [contient: Au 125 du boulevard Saint-Germain – Il était une boulangère – Et les seins mouraient – L’amour des heures, la haine du poivre – La dernière nuit du condamné à mort – Corps à corps – La maladie], coll. « L’Age d’Or », Éditions de la revue « Fontaine », Paris, 1946

Feu Central [contient: Immortelle Maladie, Dormir, Dormir Dans Les Pierres, Je Sublime],  coll. « Le Quadrangle », Gallimard, Paris, 1947

La brebis galante, Le Terrain Vague, Paris, 1949

Air mexicain, Arcanes, Paris, 1952

Les syndicats contre la révolution ou La Révolution et les syndicats, articles dans « Le libertaire », Paris, 1952

Mort aux vaches et au champ d’honneur, Arcanes, Paris, 1953

Les Rouilles encagées, Jose Corti, Paris, 1954

« Le Noyau de la comète », introduction à l’Anthologie de l’amour sublime, Albin Michel, Paris, 1956

Le Gigot, sa vie et son œuvre, Le Terrain Vague, Paris 1957

Des cris étouffés, sans lieu ni nom d’éditeur (édité par Meret Oppenheim), 1957

Histoire naturelle, Ussel, Jehan Mayou, 1958

Anthologie des mythes, légendes et contes populaires d’Amérique, Albin Michel, Paris, 1960

Les couilles enragées, coll. « Le Désordre », Éric Losfeld, Paris, 1970

Le Quilombo des Palmarès, Éditions Arabie-sur-Seine, Paris, 1983

Œuvres complètes, t. 1 à 4, Éric Losfeld, Paris, 1969-1987

Œuvres complètes, t. 5 à 7, Jose Corti, Paris, 1989-1995

Le déshonneur des poètes suivi de La parole est à Péret, Éditions Mille et Une Nuits, Paris, 1996

 

Συμμετοχή σε συλλογικά έργα

 

152 proverbes mis au goût du jour (en collaboration avec Éluard), « La Révolution surréaliste », Paris, 1925

1929 (en collaboration avec Man Ray et Louis Aragon), sans lieu ni nom d’éditeur, 1929

Ne visitez pas l’exposition coloniale (sous forme de tract) 1931

Violette Nozières (en collaboration avec Aragon, Breton, Char, Éluard etc.), Éditions Nicolas Flamel, Bruxelles, 1933

Women : A Collaboration of Artists and Writers, Editions Samuel M. Kootz, New York, 1948

Almanach surréaliste du demi-siècle, Sagittaire, Paris, 1950

1929 (en collaboration avec Man Ray et Louis Aragon, Allia, Paris, 1993

 

Μεταφράσεις του Benjamin Péret

 

Vitezslav Nezval, Antilyrique, GLM Guy Levis Mano, coll. « Repères », n° 9, 1936 (traduit du tchèque)

Le Livre de Chilam Balam de Chumayel, Denoël, Paris, 1955 (traduction de l’espagnol)

Octavio Paz, Pierre de soleil/Piedra de sol, édition bilingue espagnole et française, Gallimard, Paris, 1962 (traduction de l’espagnol)

 

Εργογραφία στα ελληνικά

 

Απαγορεύεται η αφισσοκόλλησις και άλλα ποιήματα, εισ. – μτφρ. – σημ. Σ. Λιόντος – Ν. Σταμπάκης, Ύψιλον, Αθήνα, 2007